Vivre de sa fiction, vivre dans sa fiction : le processus créateur au défi du numérique

Aimie Shaw

Résumé


Résumé

Cet article traite du rapport entre l’identité numérique d’un auteur et la création de son œuvre. L’auteur et moi (2012) d’Éric Chevillard sert d’étude de cas pour examiner le processus créatif à partir duquel la présence numérique de cet auteur renforce et avance son projet d’écrivain. Il s’agit de remettre en question l’authenticité du réel en analysant les façons dont Chevillard se confond avec ses personnages, qui sont souvent eux-mêmes des écrivains. Cette confluence d’identités devient d’autant plus complexe lorsque le numérique brouille les frontières entre le réel et le virtuel, permettant à Chevillard de se servir de son site-web, de son blog et de ses interviews pour effacer davantage toute distinction entre lui-même et son persona. La présence auctoriale, devenue protéiforme et omniprésente, est disposée à interroger les partis-pris du lecteur et à explorer les enjeux de la littérature contemporaine dans une culture numérique.

 

Abstract

This article reflects on the relationship between an author’s digital identity and the creation of literary works. The Author and Me (2012, transl. 2014) by Eric Chevillard, serves as a case study to examine the creative undertaking by which the digital presence of this author reinforces and advances his literary project. The goal is to challenge the authenticity of the real by analyzing the ways in which Chevillard confuses himself with his characters, who are often writers themselves. This confluence of identities becomes more complex as the digital blurs the boundaries between the real and the virtual, allowing Chevillard to use his website, blog and interviews to further undermine the distinction between himself and his persona. Having become protean and ubiquitous, authorial presence is well-positioned to call into question a reader’s biases and explore the stakes of contemporary literature in digitally-mediated culture.


Mots-clés


Éric Chevillard; L’auteur et moi; culture numérique; identité auctoriale; inscripteur; péritexte; The Author and Me; digital culture; authorial identity; inscriptor; peritext

Texte intégral :

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.21083/nrsc.v0i10.3712



Creative Commons License
Cette oeuvre est protégée sous licence CC Attribution-Pas d’Utilisation Commerciale-Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 Licence Internationale.

Nouvelle Revue Synergies Canada. ISSN: 2292-2261