A Course of Our Own: Taking an Information Literacy Credit Course from Inception to Reality

Meg Raven, Denyse Rodrigues

Abstract


Since 2009 librarians at Mount Saint Vincent University in Halifax, Nova Scotia have been teaching a fully weighted (half-unit/three credit) course in information literacy (IL), LIBR2100: Introduction to Research in the Information Age. Course sections are capped at 30 students with classes offered on campus in a traditional classroom/lab environment, and via distance using multimode technology. Now firmly established in the University’s curriculum, required in three programs and an elective in all others, the course is in demand with growing wait-lists requiring that multiple sections be offered each term. While the literature supports the positive outcomes of IL credit courses for both the students enrolled and the librarians teaching, few universities or colleges currently offer such an opportunity. Based on our positive experience at the Mount, accomplished with a professional librarian compliment of only five, we strongly recommend other universities and colleges consider seriously their ability to offer their own IL course. This article reflects on the steps taken by librarians at Mount Saint Vincent University to get a credit course in IL on the books, how we managed course implementation, and negotiated the inevitable workload demands. While we also briefly discuss course objectives and curriculum, and their evolution over time, these are not our primary focus. Because the literature is largely silent on the mechanics of getting an IL course mainstreamed in a university or college curriculum, this article focuses on outlining the phases of credit course development and traces an IL course from conception to reality.

Depuis 2009, les bibliothécaires de la Mount Saint Vincent University à Halifax, Nouvelle-Écosse enseignent un cours pondéré (demi-unité/trois crédits) en formation documentaire, LIBR2100 : Introduction à la recherche à l’ère de l’information. Les sections du cours ont un maximum de 30 étudiants et les cours sont offerts sur le campus dans une salle de classe traditionnelle ou un laboratoire et à distance par le biais d’une technologie multimode. Le cours est maintenant bien établi au curriculum de l’université. Il est requis dans trois programmes et offert comme cours optionnel pour tous les autres programmes. Le cours est sollicité avec des listes d’attente croissantes qui nécessitent que plusieurs sections soient offertes à chaque semestre. Même si la recherche soutient que les cours à crédits en formation documentaire ont des résultats positifs pour les étudiants et les bibliothécaires, peu d’universités et collèges offrent présentement une telle possibilité. Compte tenu de l’expérience positive à Mount Saint Vincent, réalisée avec seulement cinq bibliothécaires professionnels, nous recommandons fortement à d’autres universités et collèges de considérer sérieusement leur capacité à offrir leur propre cours de formation documentaire. Cet article offre une réflexion sur les étapes utilisées par les bibliothécaires à la Mount Saint Vincent University pour mettre sur pied un cours pondéré en formation documentaire, pour gérer la mise en œuvre du cours et pour négocier les exigences inévitables sur les charges de travail. Nous présentons également une discussion sur les objectifs d’apprentissage et le curriculum ainsi que leur évolution au fil du temps, mais celle-ci ne constitue pas notre premier objectif. La littérature sur les mécanismes utilisés pour intégrer un cours de formation documentaire au sein du cursus universitaire ou collégial n’est pas abondante. Cet article met en évidence les étapes liées au développement d’un cours pondéré et suit la trajectoire d’un cours en formation documentaire de sa conception à la réalité.

Keywords


Information literacy; credit courses; critical information literacy; teaching; workload

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.21083/partnership.v12i1.3907

Copyright (c) 2017 Meg Raven, Denyse Rodrigues

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

Partnership: the Canadian Journal of Library and Information Practice and Research (ISSN: 1911-9593)